L’histoire du Rif

La revue nivelloise Rif tout dju a été créée en 1954. Jean Detournay (†) et Jean Fauconnier (†) en furent les fondateurs.

Les premiers numéros étaient tirés sur quatre pages à 25 exemplaires. Il s’agissait plus d’une farce de chefs de Patro que d’un essai sérieux et ses auteurs n’avaient nullement l’intention de la prolonger. Les circonstances et le hasard en décidèrent tout autrement.

L’essor et la pérennité du Rif tout dju grâce à des équipes de talent

Si, de 1954 à 1962, la publication de la revue s’est poursuivie confidentiellement, elle allait connaître, à partir de 1963 son véritable essor sous l’égide de Jean Detournay et Emile de Lalieux, avec l’aide de collaborateurs de talent : Georges Charles, Willy Chaufoureau, Joseph Coppens, Joseph Delmelle, Louis Denis, Désiré Denuit, Louis Genty, Jean Van Beneden… pour ne citer que les plus connus !

De nombreuses activités à Nivelles

L’équipe du Rif Tout Dju se constitue alors en ASBL et va créer et organiser différentes manifestations en collaboration avec la Ville de Nivelles, le syndicat d’initiative, l’entente des groupements patriotiques et d’autres associations : une exposition commémorative 1940-­1945, la journée des artisans de 1981 à 1988 qui aboutira au grandiose marché de Noël que l’on connaît actuellement ; la journée des écrivains en 1982, 1985 et 1990 ; le concours de poésies de Nivelles de 1986 à 1989 ; le festival musical de Nivelles de 1989 à 1992 ; des soirées consacrées à Arthur Masson, Paul Collet, Franz Dewandelaer, Georges Willame, Octave Sanspoux, etc.

Le Rif tout dju, un sexagénaire nivellois bon pied, bon oeil

Aujourd’hui, le Rif Tout Dju peut se targuer d’être une publication patrimoniale d’une valeur exceptionnelle quant à son contenu, et d’une existence tout aussi exceptionnelle puisqu’elle est sexagénaire. De surcroît, celle­-ci a, de tout temps, été gérée et rédigée par des passionnés bénévoles. Depuis ses débuts, le Rif Tout Dju a publié plus de 8.000 photos différentes et autant d’articles , cette richesse incontestable lui conférant le titre de revue incontournable pour les amoureux de Nivelles.

NB : une histoire détaillée des origines du Rif Tout Dju et de ses développements est publiée dans la revue N° 500B parue en 2012

Comments are closed